Compilation 10 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
12-11-2007
ImageLa construction de l’autonomie indigène est un défi au développement de l’Humanité. Certaines théories sociales disent que l’histoire arrive à sa fin, les communautés indigènes du Chiapas disent le contraire. Ces deux films nous font voir le début d’une nouvelle étape dans la construction de l’utopie.

CARACOLES, les nouveaux chemins de la résistance

42 min. / langue orginale : espagnol / caracoles II, III, IV et V / Mexique 2003.

Depuis 1994, les peuples indiens zapatistes ont créé une trentaine de communes autonomes en rébellion qui couvrent plus de la moitié du territoire de l’État du Chiapas. Ces regroupements de communautés en résistance cherchent à résoudre les problèmes posés par leur volonté de s’autogouverner. Pour cela et pour construire un pont plus direct avec le monde, les communes autonomes annoncent la naissance des Caracoles. Une invitation est lancée pour célébrer cet heureux événement en territoire zapatiste les 8, 9 et 10 août 2003. « Ils racontent qu’on utilisait le caracol pour rassembler la communauté, pour que la parole circule d’une personne à l’autre et que naisse l’accord... Le caracol était cet instrument qui fait que l’oreille entende la parole même la plus lointaine. »
Sous-commandant insurgé Marcos.


VIVA LA VIDA 1er janvier 2003,
la prise de San Cristóbal
10 min. / langue orginale : espagnol / Promedios a.c., Indymedia Chiapas, Canoa / Mexique 2003.

La prise militaire de San Cristóbal de Las Casas en 1994 est une date phare de la symbolique zapatiste. Neuf ans après, ils rapellent leur présence en reprenant possession de la ville pacifiquement pour y célébrer la nouvelle année et affirmer leur lutte pour la vie dans une ambiance festive. « 40 000 indigènes la machette levée » annonceront les journaux mexicains. Une épine dans la botte du président Fox qui ne cesse d’annoncer que la guerre au chiapas est terminée.

Dernière mise à jour : ( 27-09-2008 )
 
< Précédent   Suivant >
XHTML 1.0 CSS 2.0